La réussite de Hongyuan a attiré une large attention des médias qui ont publié cette nouvelle importante, à qui mieux mieux.

Publié le par LVD Sabine

 

Hongyuan a exaucé son voeu suite à six ans d’efforts inlassables.

Le 24 octobre 2011, China news a publié un article intitulé“ Shanghai Hongyuan a vaincu Osram et a gagné le procès suite aux efforts inlassables de six ans”.  Peu après, la chaîne de China News à beijing a annoncé une nouvelle—le procès de litige en propriété intellectuelle entre Shanghai Hongyuan et Osram a enfin pris sa fin.

Le web Peuple a publié une nouvelle—le litige sino-allemand en propriété intellectuelle a fini par le succès de shanghai hongyuan après 6 ans de procès. Et puis, le web de propriété intellectuelle chinoise, le web de Phénix, le web de Sina, le web de Tencent, totalement, une centaine des médias zebs ont publié cette nouvelle, à qui mieux mieux. Cette nouvelle exaltante s’est répandue comme une traînée de poudre dans le monde entier.

     Le 25, 26 octobre, en deux journée, une centaine de sites officiels des médias, de sites webs de portails et de sites commerciaux et économiques ont fait, à qui mieux mieux, des reportages ou des reproductions de cette nouvelle. People’s daily, xinhua news, le Quotidien du travailleur, China Business Daily, journal de la CCPPC  et Hong Kong cable TV ont téléphoné à Shanghai Hongyuan afin de l’interviewer et d’écrire des articles concernés en félicitant le plein succès de Shanghai Hongyuan.

En tant que procès exemplaire unique anti-monopole des droits de propriété intellectuelle, comme le combat de David contre Goliath, s’est classé parmi les dix procès exemplaires du droit de propriété intellectuelle internationale de la Chine par la bibliothèque de la loi chinoise. L’Université de Beijing, de Qinhua et du Peuple en ont fait cas tutorial des procès exemplaires de MBA .

   Après l’invention de la lampe sans électrode en 2003, Hongyuan a déroulé des campagnes de propagation et d’ouverture sur le marché national et international. Au début, personne n’ connu la lampe sans électrode, ensuite, on a commencé à la comprendre, et puis, on est parvenu à l’accepter. En un mot, Hongyuan a connu un processus très difficile. Néanmoins, la contrefaçon, le bas prix et la concurrence sans ordre a troublé le marché de la lampe sans électrode qui vient d’être bâti. En tant qu’inventeur de la lampe sans électrode, Hongyuan ne pouvait pas résoudre ces problèmes et a subi beaucoup de difficultés et d’obstacles au cours de la promotion et du service après-vente. En conséquence, à ce moment-là, le marché de la lampe sans électrode s’est trouvé toujours dans une situation trouble et sans ordre.

De 2005 à 2007, suite aux efforts inlassables, Hongyuan a réussi à voir la lumière de ce marché. Néanmoins, le procès de l’usurpation du droit déposé par OSRAM a constitué un lourd fardeau pour Hongyuan. Désormais, Hongyuan doit s’affronter à deux combats sur deux batailles. L’une , c’est le marchéconcurrentiel de grande demande, l’autre, c’est l’attaque du pus fort de baron mondial. Hongyuan a bien su que, identifier le droit d’appartenance de propriété intellectuelle de la lampe sans électrode, attaquer la production et la vente de la lampe san électrode de contrefaçon ou de mauvaise qualité, et rendre la vérité au monde, ce sont sa responsabilité et obligation incontournable. Tant que son droit de propriété intellectuelle est inconnu, il peut s’implanter solidement sur le marché d’éclairage mondial et réaliser sa grande entreprise d’économie d’énergie mondiale le plus tôt possible.

Publié dans Présentation

Commenter cet article